Quelle est l’histoire du ballon de rugby ?

Depuis le début de son histoire, le rugby est un sport qui symbolise l’esprit de compétition. Il a évolué progressivement au fil des années pour devenir un énorme spectacle. Il se joue généralement avec un ballon ovale. Mais connaissez-vous l’origine de cette fameuse forme ?

Histoire de fabrication

Vers 1835, en Angleterre plus précisément dans la ville de Rugby, le cordonnier William Gilbert a donné naissance à une balle innovante. Il l’avait conçu à partir des vessies de porc et de cuir. Il l’avait séché en la suspendant pour obtenir un ballon solide et robuste.

A lire aussi : Comment choisir la bonne chaussure : les tests matériels pour les amateurs de running ?

En 1870, Richard Lindon a aussi créé son propre ballon avec de la vessie en caoutchouc. Il le gonflait avec une pompe. Comparant à la première invention, celui-ci est moins résistant. Après des années, une entreprise Charles MacIntosh and Company a amélioré sa spécificité.

Les ballons fabriqués avaient une forme ronde. Donc, il a été confirmé que ceux-ci devraient être utilisés pour les jeux au pied. Et que les firmes en conçoivent avec une forme ovale pour les jeux à la main. En outre, le choix de la forme résulte de diverses interprétations. Explorez alors les explications en détail ici si cette histoire vous intéresse.

Lire également : Quel sport pour gagner en taille ?

Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?

Au début, le ballon de rugby avant une forme ovoïde, c’est-à-dire un contour d’œuf. C’était avec l’introduction des produits de Richard Lindon, le tour ovale était spécifiquement pratiqué pour le jeu à la main.

En 1823, William Webb Ellis jouait au rugby. Pendant le match, il pressait trop fort la balle, ce qui a transformé le rond en ovale. Cette anecdote raconte qu’il a pu l’emporter derrière les buts. C’était une scène extraordinaire. Certaines personnes expliquaient également que l’ovale incarnait :

  • La sensualité
  • La sexualité
  • La paternité
  • La maternité

C’était pour eux un geste d’amour lorsque les joueurs serraient le ballon contre leur poitrine. Ces aspects conduisent à des récits mythiques.

Développement de ma marque « Gilbert »

Entre 1799 et 1877, William Gilbert était réputé par son art de réparation de chaussures. Il habitait au sud de Leicester en Angleterre à l’époque. Vers 1835, il a lancé son commerce nommé « Ladies and Gentlemen Fashionable Boot and Shoe Manufacture ». Après quelques études, il a décidé de fabriquer les premières balles pour les footballeurs locaux.

Il a ensuite présenté l’un de ses ballons à l’Exposition Universelle de Londres en 1851. Son but était de promouvoir sa marque à travers le monde. Il avait même obtenu une médaille d’argent pendant son exposition du 1862. Il a également pu développer son atelier et le déplaçait à St Mattew Street. Il avait ses clients potentiels, ceux qui pratiquaient du sport sur les terrains de la ville.

Après sa mort, son neveu James Gilbert a repris et a élargi l’entreprise. Ce dernier avait bien sûr des expériences et des compétences dans la conception de ballons. Cela renforçait l’engagement familial. Après le départ de celui-ci, c’était son fils James John Gilbert qui reproduisait les œuvres de son grand-père avec des touches de perfectionnement. Cela fait plus de 150 ans que cette marque existe. Elle reste intemporelle et très appréciée dans l’univers du rugby.

Les dimensions officielles

L’amiral Sir Percy Royds validait une révision plus précise des lois du jeu en 1928. Il approuvait qu’un ballon de rugby doive avoir un trait ovale et conçu avec quatre panneaux pour qu’il soit facile à prendre en main. La norme spécifie aussi que la balle se situe entre 28 et 30 cm avec un périmètre de 74 à 77 cm ou de 58 à 62 cm. La taille choisie dépend du niveau des joueurs. Pour faciliter les lancées, le poids varie entre 410 et 460 grammes.

Il faut qu’il soit construit avec des matériaux synthétiques comme le cuir. Cela permet de garantir sa durabilité et sa résistance à tout élément extérieur. Quant à la pression de l’air, le ballon est à 0,57 à 0,70 kg. Ces caractéristiques assurent que tous les participants jouent avec une balle conforme aux standards internationaux.

About the author