Pourquoi j’ai autant mal aux jambes quand je cours ?

La périostite tibiale est souvent la cause des douleurs ressentie au niveau des jambes lors d’une course. La périostite tibiale est une affection fréquente chez les sportifs et surtout chez les coureurs. Elle se manifeste généralement par une inflammation du périoste, une membrane qui entoure le tibia. Qu’est-ce qu’une périostite tibiale ? Quels sont les symptômes de cette affection ?

Périostite tibiale : qu’est-ce que c’est et quels sont les symptômes ?

On parle de périostite lorsqu’on assiste à une inflammation du périoste qui est l’un des composants des longs os. La périostite intervient lorsque les tendons et aponévroses qui s’introduisent sur le périoste tibial exercent une trop forte tension. On assiste ensuite à une inflammation qui altère la qualité du périoste pour donner des nodules au niveau du tibia. Surviennent ensuite des douleurs au niveau des jambes, qui empêchent de courir plus longtemps

A voir aussi : Découvrez les secrets de surf avec one life wissant

Le principal symptôme de la périostite tibiale reste la douleur. Cette douleur se localise tout au long du tibia. Cette douleur est souvent brûlante. La plupart des sportifs ressentent cette douleur lorsqu’ils sont au repos, mais également au cours d’une activité sportive qui aurait causé la douleur. Comment de temps dure cette douleur ? 

La durée de cette douleur dépend de chaque souffrant. Pour certains, cette douleur peut durer plusieurs jours, voire quelques semaines et peut atteindre des mois chez d’autres souffrants. Chez certains, la périostite tibiale est habituellement à l’origine d’un arrêt ou d’une réduction de la fréquence de pratiquer le sport. Elle peut toutefois disparaître et revenir dans quelques mois.

A lire aussi : Casque de VTT pour femme : insistez sur le choix de matériau

Quelles sont les causes d’une périostite tibiale ?

Les principales causes de la périostite tibiale sont les microtraumatismes ainsi que des ondes de choc au niveau du périoste. Elle survient lorsque la pratique du sport est intense et que l’activité sportive pratiquée sollicite beaucoup l’usage des pieds. Très souvent, les footballeurs, les basketteurs et les coureurs sont les plus exposés. Elle est aussi fréquente chez les militaires. Entre 4 à 35% des militaires sont touchés au cours de leur vie.

Quels sont les traitements requis pour soigner la douleur des jambes ?

Pour soulager cette douleur, des séances de rééducation sont fréquemment prescrites. Ces séances permettent d’optimiser la réémission naturelle de l’affection. Elles sont généralement supervisées par des kinésithérapeutes. Le traitement requiert une mise au repos d’un mois et demi et cause aussi une suppression des activités sources durant ce temps. Le patient reprendra progressivement son activité pour ne pas faire ressurgir le mal. Les kinésithérapeutes proposent parfois des antalgiques comme une thérapie par onde de choc, l’électrothérapie ou la thermothérapie. Si vous vous rapprochez d’un médecin, ce dernier vous proposera des infiltrations d’anti-inflammatoires.

En ce qui concerne le traitement chirurgical, il faut noter qu’il est extrêmement rare et n’est souvent envisagé que lorsque le patient n’obtient pas de résultat après une mise au repos. 

About the author